Une parole pour toi

Les secrets d'une vie chrétienne épanouie (4)-Past. Michel Kabunda-Merc. 10 oct. 2018

Rédigé le 10/10/2018
Admin Salut


La loi de l'onction

2 Rois 4 : 1 - 7 

La femme était déterminée à ne pas laisser ses fils croupir dans l'esclavage. Néanmoins, elle a raté quelque chose : elle n'avait plus de vases. 

L'huile ne se serait jamais arrêtée s'il y avait toujours des vases.

Peut-être avait-elle pris beaucoup de vases. Mais, elle devait en prendre encore plus. 

Nous devons pleinement profiter des opportunités : maximiser. 

Deuteronome 8 : 12 - 18 

C'est Dieu qui donne la force pour gagner de l'argent. Il faut une force, une puissance, une grâce,  une onction pour gagner. 

Sans onction, on peut travailler beaucoup pour gagner peu. Avec l'onction, on peut travailler peu pour gagner beaucoup.

Quand Dieu décide de nous bénir, il envoie une force, il envoie l'onction, afin que nous travaillons et que nous gagnons. C'est cela la grâce. Et la grâce est différente d'une personne à une autre. 

Quand l'onction descend, ce que nous faisons et qui ne rapportait rien, change et commence à rapporter. 

Le filet de Pierre n'avait rien rapporté. Après avoir rencontré Christ, le même filet a rapporté beaucoup de poissons. 

Quand l'onction vient, cinq pains et deux poissons peuvent nourrir cinq mille hommes... L'onction multiplie. 

Dieu peut bénir par des idées. Il exauce les prières en donnant des idées, des orientations, des instructions. Toute richesse commence par une idée. 

Passons à l'action, payons le prix pour mettre en oeuvre les idées que Dieu nous donne.

Après la parole du prophète, le reste dépendait de la femme : la quantité de vases qu'elle aurait pu avoir.  

Toutes les grâces que Dieu nous donne se capitalisent d'une manière ou d'une autre. 

L'onction travaille sous plusieurs formes. Elle se manifeste dans la vie courante, dans la vie de tous les jours. 

" L'onction est une force, une grâce, une faveur pour l'action ". 

Beaucoup d'enfants de Dieu n'avancent pas, malgré qu'ils prient parce qu'ils ne passent pas à l'action. 

Jacques 2 : 14 - 26

Ne disons pas que nous avons la foi, démontrons la foi. 

Ne disons pas au monde que nous avons Dieu, que le monde voie Dieu.

L'oeuvre atteste la foi.

Beaucoup croient qu'ils croient, mais ils ne croient pas. Car, s'ils croyaient, cela se verrait. 

Si nous disons que nous croyons en Dieu,  qu'est-ce qui le prouve ? 

La foi sans les oeuvres est morte, inutile. 

Hébreux 11 : 1 

La foi comporte deux volets : ferme assurance et démonstration.  

Passer à l'action, c'est cela la foi en action. Lorsque nous croyons que nous réussirons, car Dieu est avec nous, nous passons à l'action.

La peur paralyse. Dieu agit avec ses méthodes. Ce qu'Il attend de nous, c'est du courage et de la détermination. 

Quand Dieu décide de bénir, Il envoie des idées. Mettons-les en action et nous verrons sa gloire. 

La foi agit sur le monde physique, sur le monde spirituel, sur Dieu ...

Il y a toujours une action à entreprendre. C'est par là que la grâce de Dieu passe. 

Il n'y a pas plus contagieux qu'une foi authentique. Un vrai converti est une bénédiction. 

La veuve a le mérite d'avoir cru en la parole de l'homme de Dieu ; d'être passé à l'action avant d'avoir vu. 

Chaque fois que nous entendons Dieu et que nous ne passons pas à l'action, nous hypothéquons énormément de choses. 

Dieu nous donne la force de passer à l'action.

Puisqu'il est en nous, nous ferons des exploits, nous verrons les résultats Divins.

Là où il y a mouvement, il y a action de grâce. 

Et n'ayons pas peur de l'échec, car même si nous échouons,  nos échecs seront transformés en réussite. 

Dans l'action se trouve le succès...