Une parole pour toi

La puissance de l'adoption (Pasteur Bwango Miracle)-Dim. 11 nov. 2018

Rédigé le 11/11/2018
Admin Salut


Si nous ne comprenons pas de manière simple ce que le Seigneur a mis entre nos mains, nous passerons à côté de notre vie.

Toute une série d'expériences sont notre partage lorsque nous recevons Christ. Nous ne devons pas en être ignorants. 

Nous devons comprendre que ce que nous croyons par rapport à ce que les disciples ont établi comme fondement ne peut pas être hypothequé.  

Nous devons rester dans ce que nous avons cru. Nous devons comprendre ce que nous sommes réellement.  

- Nous ne sommes pas ce que nous avons subi depuis notre enfance, notre mariage, le jour où nous avons commencé notre vie professionnelle, etc. 

Nous sommes ce que dit Jésus-Christ.

- Nous ne sommes pas ce que nous faisons.Nous sommes ce que Jésus a accompli. C'est ce que nous sommes en Christ qui détermine ce que nous faisons. 

Notre vie est définie par ce que nous sommes en Christ 

1. En CHRIST 

2 Corinthiens 5 : 17 (Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.)

Ce verset attire notre attention sur deux mots : 

" en Christ " 

C'est le résumé de la bible. C'est ce qui bouleverse le monde. 

- En Christ, nous sommes régénérés : Dieu  transmet en nous sa vie. 

Par l'action du Saint-Esprit, Dieu nous communique sa vie. Nous en sommes sûrs, car la parole, Jésus, est entrée dans nos vies. 

En Christ, nous ne sommes plus victimes de l'ancienne nature, car nous sommes soumis à un nouveau principe. 

La régénération est un travail profond que le Saint-Esprit opère dans nos vies. 

- En Christ, nous sommes justifiés 

Dieu prend notre injustice et l'attache à la personne de Christ. 

La mort de Christ est substitutive ; Il a pris notre place.

Romains 8 : 15 (Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!)

Si nous ne comprenons pas, nous ouvrons la porte à l'ennemi. 

La régénération est un travail intérieur, la justification est un travail extérieur. 

- En Christ, nous sommes sanctifiés 

Ces expériences sont instantanées. Le salut est un kit complet. A cause de l'oeuvre de Christ à la croix, nous sommes régénérés, justifiés, sanctifiés, adoptés... 

Adopter (tiré du grec) signifie " placer un fils ". 

Ce mot se réfère à une place. 

L'adoption est une condition donnée à une personne qui n'y a pas droit. 

C'est l'admission d'une personne dans la position et les privilèges d'un enfant légitime. 

L'adoption change complètement la condition de l'adopté.  

** Devant la loi, l'adoption transfère à l'adopté la puissance paternelle. 

L'adopté porte désormais le nom de l'adoptant. 

Il reçoit les mêmes droits et devoirs que les membres de la famille légitime.

En acceptant Christ comme Sauveur et Seigneur, nous entrons dans l'expérience de l'adoption.  

Dieu nous introduit dans sa famille, nous devenons enfants de Dieu. 

** Par l'adoption, nous entrons sous la responsabilité et les soins de Dieu.

Romains 8 : 15 - 17 (Et vous n'avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d'adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!

L'Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d'être glorifiés avec lui.)

Notre vie est définie par rapport à ce que nous sommes en Christ. Les difficultés que nous traversons ne peuvent engloutir cette vérité. 

Galates 4 : 4 - 7 (mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d'une femme, né sous la loi, afin qu'il rachetât ceux qui étaient sous la loi, afin que nous reçussions l'adoption.

Et parce que vous êtes fils, Dieu a envoyé dans nos coeurs l'Esprit de son Fils, lequel crie: Abba! Père!

Ainsi tu n'es plus esclave, mais fils; et si tu es fils, tu es aussi héritier par la grâce de Dieu.)

" Abba " cache une dimension profonde d'intimité, d'amour, de tendresse, de dépendance... 

L'acceptation de Christ est le moyen légal par lequel Dieu nous a introduits dans sa famille. 

En Christ, nous avons été adoptés. L'église est une association d'adoptés. 

Moïse avait été adopté. Dieu a fait d'un enfant qui n'avait pas d'avenir, un leader. 

Esther avait été adoptée. Une fille adoptée a fini par devenir reine. 

Jésus Christ lui-même avait été adopté par Joseph... 

Nous ne sommes pas adoptés par n'importe qui. Notre Père adoptif est le Père céleste, le Roi des rois. 

Dieu nous a pris du néant pour faire de nous des grands. 

Genèse 48 : 1 - 6, 20 (Après ces choses, l'on vint dire à Joseph: Voici, ton père est malade. Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm.

On avertit Jacob, et on lui dit: Voici ton fils Joseph qui vient vers toi. Et Israël rassembla ses forces, et s'assit sur son lit.

Jacob dit à Joseph: Le Dieu tout puissant m'est apparu à Luz, dans le pays de Canaan, et il m'a béni.

Il m'a dit: Je te rendrai fécond, je te multiplierai, et je ferai de toi une multitude de peuples; je donnerai ce pays à ta postérité après toi, pour qu'elle le possède à toujours.

Maintenant, les deux fils qui te sont nés au pays d'Égypte, avant mon arrivée vers toi en Égypte, seront à moi; Éphraïm et Manassé seront à moi, comme Ruben et Siméon.

Mais les enfants que tu as engendrés après eux seront à toi; ils seront appelés du nom de leurs frères dans leur héritage...Il les bénit ce jour-là, et dit: C'est par toi qu'Israël bénira, en disant: Que Dieu te traite comme Éphraïm et comme Manassé! Et il mit Éphraïm avant Manassé.)

Jacob avait décidé d'introduire Ephraim et Manassé dans l'alliance de la bénédiction, par l'adoption.

Genèse 41 : 45, 50 (Pharaon appela Joseph du nom de Tsaphnath Paenéach; et il lui donna pour femme Asnath, fille de Poti Phéra, prêtre d'On. Et Joseph partit pour visiter le pays d'Égypte...Avant les années de famine, il naquit à Joseph deux fils, que lui enfanta Asnath, fille de Poti Phéra, prêtre d'On.)

Il avait discerné le combat entre l'alliance de Jacob avec Dieu et l'alliance occulte du beau-père de Joseph. 

En Christ, nous sommes de la race des bénis. 

L'adoption est la solution de Dieu. 

En nous adoptant, Dieu a usé de toute sa sagesse, tout son amour et toute sa puissance.

En introduisant Manassé et Ephraïm dans l'alliance de Jacob, Joseph n'était plus leur père mais leur petit frère ; et leur mère était désormais leur belle-soeur. 

Par la puissance de l'adoption, Dieu nous élève.

Les vies de Manassé et Ephraïm avaient été hypothéquées à cause de leur grand-père paternel occulte. 

Par la puissance de l'adoption, le lien qui les attachait à cet homme avait été rompu. 

* A cause de la puissance de l'adoption, toutes les puissances sataniques qui s'attachaient à nous par nos origines sont nulles et sans effet. 

En CHRIST, la puissance de l'adoption nous déconnecte des anciennes alliances. Elles sont abrogées.

L'absence de Christ profitait au diable. En Christ, nous sommes déclarés adoptés et nous ne sommes plus des esclaves. 

* L'adoption nous déconnecte des mauvaises racines. 

2 Samuel 9

David n'avait aucune raison d'adopter Mephiboscheth.

C'est l'image de la manière dont Dieu nous a adoptés...

* Dieu opère une mise en place à cause de l'adoption. La puissance de l'adoption nous positionne ...